Comment obtenir un Prêt à Taux Zéro (PTZ) pour investir dans l’immobilier

Immobilier - Prêt à taux zéro - PTZ

Le prêt à taux zéro fait partie de la catégorie des aides à l’achat immobilier. Son obtention est soumise à des conditions spécifiques que doit remplir le postulant. En général, un prêt à taux zéro sera davantage accordé à des personnes aux revenus modestes sauf entente entre le prêteur et l’emprunteur ne reposant pas sur cette condition. Dans cet article, nous allons étudier le prêt à taux zéro et évaluer la pertinence de ce choix de prêt dans le cadre d’un investissement immobilier.

Prêt à taux zéro (PTZ) : Définition

Prêt à taux zéro - Explications du banquier

Prêt à taux zéro – Explications du banquier

Le prêt à taux zéro se contracte auprès des institutions financières qui octroient des crédits. Le remboursement de ce type de prêt se fait gratuitement étant donné que le taux est de zéro. Cependant, il y a quelques frais bien qu’ils ne soient pas contractuels ou perceptibles. Ils demeurent tout de même négligeables par rapport à ceux imputés aux prêts ordinaires. Cette volonté affichée de réduire, voire supprimer les intérêts à percevoir sur ce type de crédit a pour fondement l’aide au logement. L’institution financière vous aide à réaliser votre premier achat immobilier.

Comment obtenir un prêt à taux zéro ?

L’obtention d’un prêt à taux zéro se fait suivant certaines conditions édictées par les institutions financières qui l’octroient. Le premier critère est que l’emprunteur doit être une personne physique ayant atteint la majorité. Les entreprises ou personnes morales n’ont pas accès à ce type de prêt. Le second critère vient confirmer que vous êtes réellement dans le besoin. Pour valider ce critère, vous ne devriez pas posséder ou avoir disposé d’une résidence principale sur les deux années antérieures à la demande de prêt à taux zéro.

Cliquez ICI pour recevoir 1H de formation offerte

Le troisième et dernier critère d’obtention d’un PTZ concerne l’objet du prêt. En effet, vous devrez utiliser le prêt obtenu pour construire, louer ou effectuer des travaux dans votre résidence principale. Il s’agit donc d’un prêt à destination de votre logement car c’est là que vous résidez la majeure partie de l’année, soit au moins 8 mois par année. Ainsi, ce critère vient renforcer l’esprit dans lequel l’institution financière accorde ce prêt à savoir une aide au logement.

Crédit immobilier : Prêt à taux zéro

Acheter sa résidence principale

Acheter sa résidence principale

Plusieurs biens immobiliers peuvent faire l’objet d’un PTZ. Il s’agit de:

  • Immeubles en projet de construction et dont les plans sont disponibles,
  • Immeubles neufs,
  • Constructions personnelles,
  • Immeubles de bureaux à rénover,
  • Achat de logement pour une première utilisation

Dans un cadre d’aide au logement, le PTZ finance même la rénovation de votre bien immobilier. Toutefois, le montant qu’on vous alloue pour les travaux est plafonné (25% de l’investissement) et il vous revient dans ce cas de compléter le prêt avec un apport. De même le montant d’un prêt à taux zéro quelque soit la valeur du bien immobilier objet de l’investissement ne dépasse pas 138.000€.

Comment bénéficier d’un Prêt à Taux Zéro ?

Immobilier -Bénéficier d'un prêt à Taux Zéro - PTZ

Immobilier -Bénéficier d’un prêt à Taux Zéro – PTZ

Pour bénéficier d’un prêt à taux zéro, vous fournirez entre autres, certaines pièces. Nous en dressons une liste non exhaustive ci-dessous:

Emprunt à Taux Zéro : Attestation sur l’honneur

Cette attestation a pour but de garantir votre bonne foi et vous engage à respecter les clauses du contrat vous liant à l’emprunteur. Par contre, si la banque finance les travaux dans le cadre du PTZ, vous vous engagez à les réaliser dans un délai de 3 ans après signature dudit contrat.

PTZ : Les devis 

Les devis qui vous auront été fournis par les artisans en charge des travaux de rénovation seront transmis à l’institution financière qui vous octroie un PTZ afin de justifier de la pertinence de l’opération.

Crédit à Taux Zéro : Objet d’investissement

Conformément aux conditions contractuelles du prêt à taux zéro, vous devez justifier que le prêt obtenu a été utilisé pour réaliser l’objet de son octroi. Il peut s’agir d’achat d’immeuble neuf ou de la construction d’un bien immobilier. De même, l’objet de votre investissement peut concerner un bien immobilier sur plan en projet de construction.

Prêt à taux zéro : Remboursement

Le remboursement d’un prêt à taux zéro prend en considération deux éléments principaux que sont le statut de l’emprunteur et les échéances de remboursement.

  • Les périodes: Le remboursement du PTZ s’effectue de façon différée ou par échéance.
  • Le paiement en différé est un remboursement par période pouvant aller jusqu’à 15 ans. Ainsi, vous remboursez la totalité du prêt contracté.
  • Les échéances : le remboursement d’un prêt à taux zéro peut se faire suivant un échénacier défini (mensuellement par exemple). L’institution financière prélève un certain montant de vos revenus à échéance et ce dans les limites d’un quota.
  • Le statut : Dans le cadre d’une aide au logement, l’institution financière tient compte de la fragilité de votre situation financière. Ainsi, elle coopère de sorte à prendre en considération votre situation familiale (célibataire, marié, divorcé, veuf…) et vos engagements personnels.

Où obtenir un prêt à taux zéro ?

Si vous voulez contracter un prêt à taux zéro, il vous suffit de vous rendre dans les établissements financiers (les banques par exemple). La plupart d’entre eux octroient des PTZ. Ces prêts s’octroient souvent aux ménages.

Cliquez ICI pour recevoir 1H de formation offerte

Formalités administratives pour obtenir un prêt à taux zéro (PTZ):

Pour contracter ce type de prêt, il vous sera demandé de fournir les pièces suivantes :

  • Carte d’identité nationale
  • Avis d’imposition
  • Attestation sur l’honneur confirmant que vous êtes bien le premier accédant à l’immeuble objet de la demande de prêt
  • L’avant contrat
  • Contrat de bail sur les deux années antérieures (si vous êtes locataire de l’immeuble)
  • Quittance de loyer (si vous êtes locataire)
  • Permis de construire (si vous êtes propriétaire)
  • Contrat de construction
Ainsi, une fois que vous remplissez toutes les conditions précédentes, l’institution financière réalise l’étude de votre dossier pour décider enfin si elle vous accorde ou non un prêt à taux zéro.

En somme l’obtention d’un prêt à taux zéro s’octroie à une catégorie spécifique de personnes dans la société. Vous devez réellement être dans le besoin pour en bénéficier. Il s’agit d’une aide au logement et on ne pourrait considérer cela comme un investissement immobilier à reproduire sur un grand nombre de biens. En tant qu’investisseur dont l’objectif assumé est de vivre de l’immobilier, vous n’êtes pas éligible pour bénéficier d’un prêt à taux zéro.

Pour aller plus loin, découvrez dans cette vidéo: « Faut-il acheter ou louer sa résidence principale »