Investir en bourse : 10 erreurs fatales à éviter

L’investissement en bourse consiste à effectuer des transactions de produits financiers sur les marchés boursiers. En effet, certains investisseurs s’enrichissent en bourse tandis que d’autres font faillite. Comment investir et gagner en bourse? Quelles sont les erreurs des débutants en bourse? Dans cet article, vous allez découvrir 10 erreurs fatales à éviter pour investir en bourse et devenir financièrement indépendant.

Investir en bourse, à l’instar de tout investissement exige un minimum de connaissance de ce marché, à la fois vaste et très dynamique. Pour éviter de perdre votre capital en bourse, il est primordial d’adopter de bonnes stratégies.

Bourse :  Définition

L'investissement en bourse - Identifier les marchés

L’investissement en bourse – Identifier les marchés

La bourse est un marché financier dans lequel se marchandent des valeurs mobilières à revenus fixes (obligations) et à revenus variables (actions). Elle est soumise à la loi de l’offre et de la demande. En effet, on investit en bourse pour diverses raisons. Cet investissement sert à:

Cliquez ICI pour recevoir 1H de formation offerte

  • Percevoir des dividendes: étant investisseur en bourse, vous pouvez recevoir des dividendes qui sont le fruit des bénéfices réalisés par la société si vous achetez des actions. Egalement, vous pouvez recevoir des coupons d’obligations qui représentent un versement d’intérêt. Les obligations sont des prêts consentis par les investisseurs aux émetteurs.
  • Bénéficier des plus-values: vous avez la possibilité de réaliser des gains lorsque vous vendez un titre à la hausse de sa valeur sur le marché.

Comment investir en bourse : Ratio financier

Les investisseurs avisés mettent à profit leur expérience pour identifier les caractéristiques d’un investissement rentable. L’analyse d’une action est donc primordiale pour décider si vous devez l’acheter ou non. Le palmarès des actions est une caractéristique intéressante que vous pouvez utiliser pour acheter ou vendre vos actions.

a. Cours actions bourse  

Une action représente la propriété d’une société. En effet, si vous êtes actionnaire, vous pouvez bénéficier d’une part des actifs d’une société proportionnellement à votre investissement. D’autre part, il est également possible que vous soyez rémunéré sous forme de dividendes en fonction des gains de la société. On distingue deux catégories d’actions que sont: les actions dites ordinaires et celles qualifiées de préférence. Les actions ordinaires donnent à leurs propriétaires les privilèges sur la société: droit à l’information, droit de vote lors des assemblées générales d’actionnaires et droit financier notamment celui de recevoir des dividendes. Les actions de préférence peuvent prévoir des avantages financiers comme des dividendes prioritaires, mais sans droit au vote. Les droits attachés aux actions de préférence dépendent des statuts des sociétés et des différentes réglementations en vigueur dans les pays.

b. Investir en bourse : palmarès

En bourse, on appelle palmarès d’une action le rang ou classement qu’occupe celle-ci sur un marché boursier. Il représente un aspect important que les investisseurs prennent en compte avant l’achat ou la vente de leurs titres. Le palmarès est fortement lié au dividende qui lui est associé. C’est-à-dire plus une action possède un bon palmarès, plus son dividende est intéressant. Ci-dessous, voici un cas de figure du palmarès des quinze (15) premières capitalisations mondiales en milliards de dollars:

Palmarès des capitalisations boursières mondiales Palmarès des capitalisations boursières mondiales[/caption]

c. Gagner en bourse : Les dividendes

Une action représente la propriété d’une partie d’une entreprise, le détenteur prend le risque d’investir son capital dans le fonctionnement de la société.

Le dividende est aussi appelé «coupon» et lors de son versement aux actionnaires, on parle du détachement du coupon. Ainsi, en cas de faillite, les actions ne valent plus rien. Par contre, lorsque l’entreprise réalise des bénéfices, il est bien normal que l’actionnaire en bénéficie. C’est cet intérêt accordé sur les bénéfices que l’on appelle dividende.

Retenez que dans certains cas, pour les entreprises qui ont une politique de dividende orientée sur le long terme, elles peuvent prélever de l’argent dans leurs réserves pour verser un dividende sachant qu’elles n’ont pas enregistré de bénéfices. C’est une politique puissante qui sert à fidéliser les actionnaires. 

Investir en bourse : Erreurs à éviter

Cours des actions - Erreurs à éviter

Cours des actions – Erreurs à éviter

«Qui procède de l’erreur à la vérité, est un sage; qui reste dans l’erreur, est un fou» – Proverbe allemand.

D’aucuns vous diront que l’erreur est humaine, cependant cela ne vous donne pas le droit d’en faire constamment. Ce proverbe illustre la conséquence de l’entêtement à persister dans l’erreur. Cependant, quitter l’erreur pour la vérité est le reflet de la sagesse que vous possedez. Avant tout, investir en bourse présente un risque. Pour cela, vous ne devez investir en bourse que la part de votre épargne dont vous n’avez pas besoin pour vivre. C’est-à-dire qu’en cas de perte, votre niveau de vie ne sera pas affecté. N’utilisez donc jamais de l’argent dont vous avez besoin dans vos projets de vie courante pour investir en bourse. Voici une liste de 10 Erreurs fatales à éviter pour investir en bourse.

Liberté financière : Day Trading en tant que débutant (Erreur 1)

L'investissement en bourse

Investir en bourse- Analyse financière

La première erreur que font la plupart des débutants est de se lancer dans le day trading. Le day trading consiste à acheter par exemple des actions dans la journée et d’essayer quand il y a de gros volumes de marché (hausse ou une baisse de l’action) de se positionner pour réaliser un profit sur le court terme. Sachez qu’en face de vous, il y a des traders professionnels, des ordinateurs qui calculent à la milliseconde, des algorithmes pilotant des robots traders qui jouent contre vous. Le rôle de ces robots traders consiste à récupérer l’investissement des particuliers (amateurs et débutants) qui ne disposent pas de la même puissance de calcul.

En tant que « day traders » à la maison vous ne disposez pas de la technologie que peuvent avoir les salles de marché. A ce jeu-là, vous partez déjà perdant car la compétition n’est plus de savoir qui fait la meilleure analyse de marché mais qui est le plus rapide pour passer ses ordres. Bien souvent, certains investisseurs affirment avoir réalisé des performances de l’ordre de 10%, 20%, voire 30%. Pour avoir échangé avec des traders professionnels, les faits révèlent que certains investisseurs réalisent des performances exceptionnelles pendant quelques années ( 1 à 3 années en général), mais cela ne dure jamais. En moyenne les meilleurs investisseurs font des performances de l’ordre de 8% par an et non pas de 20, 30%.

Faites donc preuve de discernement lorsque certains investisseurs mettent en avant leurs gains mirobolants car ils ne vous informeront pas des grosses pertes qu’ils subissent dans le temps.

La stratégie day trading est plébiscitée par les banques, les médias mais également par certains influenceurs du web dans la thématique bourse. La raison est que ces personnes en tirent un profit. La banque perçoit des commissions lorsque vous achetez ou vendez une action et cela, peu importe le résultat que vous réalisez sur votre investissement et la durée de détention de l’action. Elle va percevoir des frais à l’achat, des frais à la vente et des frais de gestion sur l’encours de votre portefeuille.

Le but d’une plateforme de trading, d’une banque est de vous faire passer le plus d’ordres possibles pour pouvoir générer le plus de marchés possibles. Ensuite les médias traitant d’investissement financiers ont des annonceurs qui sont des organismes financiers. Le contenu mis en avant par ces médias, sert davantage les intérêts de leurs annonceurs, qui ne concourent pas nécessairement aux vôtres. C’est l’une des raisons pour lesquelles certains médias dits spécialisés font la promotion d’analyses graphiques, techniques… L’analyste recommande de vendre, d’acheter ou de renforcer. Ces conseils, sous le sceau de la bienveillance sont motivés par des intérêts cachés. En réalité, le seul but est de vous faire passer le plus d’ordre possible.

En considérant les frais liés au day trading, vous vous rendez compte qu’en plaçant votre capital sur un simple indice, sur un simple tracker pendant une durée suffisamment longue, vous auriez fait beaucoup plus de performances. Toutefois, le day trading peut s’avérer rentable si vous êtes un professionnel expérimenté agissant dans un cadre d’investissement structuré. Par contre, si vous êtes débutant, ce n’est pas la stratégie d’investissement que je vous recommanderais.

Comment placer en bourse : Faire du Forex en étant débutant (Erreur 2)

Placer son argent en bourse - Forex

Placer son argent en bourse – Forex

Une erreur courante que commettent la plupart des débutants en bourse est de se lancer dans le Forex. Cela consiste à parier sur la hausse ou la baisse de valeur des devises. Vous décidez par exemple d’acheter des dollars avec les euros dont vous disposez. Ensuite, parier sur la hausse du dollar et faire un bénéfice le cas échéant. Vous pouvez également acheter du dollar et parier sur sa baisse, si le dollar baisse vous faites du bénéfice.

Cela paraît simple sauf qu’on ne peut pas prévoir mécaniquement le cours d’une devise. Il n’y a aucune façon de le prévoir même si vous suivez l’actualité spécialisée. Sachez qu’on ne peut prédire les comportements des humains, ni ceux des ordinateurs et encore moins ceux des algorithmes. La mécanique est bien rodée et vous perdrez tout ou partie de votre capital sur le long terme.

Investir en bourse : Se lancer dans les options binaires (Erreur n°3)

Investir en bourse - Options binaires

Investir en bourse – Options binaires

Les options binaires telles que présentées sur internet sont la plupart du temps des arnaques. Je vous déconseille ce type d’investissement.

Bourse : Investissement progressif (Erreur n°4)

Il s’agit d’une stratégie recommandée par certains youtubeurs qui dans l’apparence semble prudente. On vous recommande d’acheter pour lisser progressivement votre investissement. Cette théorie propose d’investir progressivement en achetant toujours le même panier d’actions. En cas de hausse ou de baisse, vous achetez invariablement pour lisser le coût d’acquisition moyen. Ce raisonnement est complètement absurde. Faisons le parallèle avec l’immobilier pour vous en rendre compte.

Imaginez que dans votre ville, le prix de l’immobilier soit à 3000€ le m² et vous vous dites que tous les mois vous allez acheter de l’immobilier. Maintenant, imaginons qu’il y ait une bulle spéculative et que l’immobilier soit à 8000€ le m² dans votre ville et que le prix des loyers n’est pas touché. Cela veut dire tout simplement que vous continuez à investir dans un passif qui va perdre de la valeur. Donc l’investissement progressif n’est pas une bonne stratégie lorsque vous débutez en bourse. L’objectif n’est pas de distribuer votre argent à l’aveugle et espérer que cela fonctionne.

Faites donc attention à toutes ces personnes qui vous recommandent d’acheter progressivement pour lisser le coup. C’est typiquement le genre d’argumentaires qu’utilisent les conseillers en banque pour convaincre les clients. Comme l’être humain est un peu fainéant et cherche une technique miracle, automatique, alors il tombe dans le panneau.

Investissement en bourse : Analyse financière (Erreur n°5)

L'investissement en bourse - Analyste Financier

Cours des actions – Analyste Financier

Lorsque vous allez en banque pour solliciter un prêt afin d’acheter une action en bourse, il vous sera systématiquement refusé. La banque considère que vous pouvez perdre l’intégralité de votre capital lorsque vous investissez sur les marchés financiers. A contrario, si vous allez en banque solliciter un prêt pour acheter un bien immobilier correctement valorisé, en disposant de revenus conséquents et réguliers, il vous sera accordé. Pourquoi les banques vous prêtent-elles de l’argent pour acheter des actifs tangibles? Et pourquoi les banques refusent-elles de vous prêter de l’argent pour acheter des actions ou pour investir dans les marchés financiers?

Les banques qui vous vendent des stratégies sur des marchés financiers ont davantage à coeur leurs propres intérêts que les vôtres. Gardez toujours à l’esprit que vous êtes le premier garant de vos intérêts et aucune institution financière ne prendra cette responsabilité à votre place.

Investir en bourse : Allocation d’actifs (Erreur n°6)

Lorsqu’un client veut investir en bourse, la banque doit se protéger en montrant qu’elle a bien conseillé son client. Elle lui fait remplir un KYC: Know Your Customer (connais ton client) qui permet de récolter toutes Ses informations (nom, prénoms, nombre d’enfants, fiche d’impôts…). Ensuite la personne doit remplir un questionnaire sur les marchés financiers pour tester son niveau de connaissances. Ce petit questionnaire loin d’être anodin a pour but de couvrir la banque de faits d’abus de positon et de rassurer le client. Ce n’est en aucun cas pour bien vous conseiller.

Une fois que les banquiers vous ont fait votre allocation d’actifs et ont défini votre profil de risque, ils vont vous proposer les fonds d’investissement comme par hasard de la banque ou de leurs partenaires sur lesquels ils touchent des commissions à l’entrée et à la sortie. Si vous sortez en cours de route, vous avez des pénalités. Cela s’appelle la gestion sous mandat. En prenant l’exemple d’un investisseur sous un profil dynamique (80% d’actions, 10% d’obligation, 10% de monétaires); en cas de crise des marchés financiers, la banque va maintenir sa position à 80% en actions alors qu’il aurait été plus judicieux de revendre pour se replacer sur quelque chose de sécuritaire en attendant la reprise. Les gestionnaires ne prendront pas cette décision pour vous parce que vous avez coché la case dynamique et vous perdez tout ou partie de votre capital.

Veuillez donc tenir compte de ce paramètre lorsque vous souscrirez  à un mandat de gestion via votre PEA (Plan d’Epargne en Actions), votre compte titre, ou via un contrat d’assurance-vie. Le gestionnaire se chargera uniquement de gérer votre allocation d’actifs. C’est également le cas de la diversification. On vous recommande d’investir un petit peu aux Etats-Unis, un petit peu en Asie, un petit en Europe. Sauf qu’à l’ère de la mondialisation, tous les marchés financiers sont interconnectés. S’il y a une forte baisse aux Etats-Unis, il y a une grande probabilité de répercussion à la fois en Europe et en Asie. La géo-diversification dont le principe fondateur est de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier devient caduque aujourd’hui, dans un contexte de marché mondialisé.

Bourse : Choisir son courtier (Erreur n°7)

Investir en bourse - Choisir son courtier en ligne

L’investissement en bourse – Choisir son courtier en ligne

Cette erreur que commettent de nombreux débutants en bourse, concerne les frais que prennent les gestionnaires. Si vous décidez d’investir en bourse vous passerez par l’intermédiaire de votre banque. Et devoir payer des frais importants ou simplement recourir aux courtiers en ligne pour réduire les frais.  Cependant, tous les courtiers en ligne ne se valent pas car les frais peuvent varier du simple au quintuple. Partez toujours du principe que pour investir en bourse et développer votre patrimoine, il faudra passer un minimum d’ordres au risque de corroder votre capital par les frais. Je vous recommande de choisir des courtiers qui prennent le moins de frais possible en sachant que le principe des intérêts composés fonctionne également pour les frais.

Ci-après une petite check-list des critères à vérifier pour choisir un courtier en ligne:

  • Les frais appliqués aux opérations
  • La capacité de la plateforme à gérer les périodes de grands mouvements
  • La joignabilité et le professionnalisme du support client de la plateforme

Investir en bourse : propositions d’arbitrage (Erreur n°8)

Certains investisseurs se plaignent souvent de ce que leurs conseillers financiers ne les sollicitent pas souvent pour des propositions d’arbitrage. D’autres banques font régulièrement des propositions d’arbitrage à leurs clients qui sont rassurés du fait que leurs conseillers s’occuperaient beaucoup mieux de leur argent. Cependant ils ignorent que les banques gagnent énormément d’argent sur les arbitrages.

Admettons que vous avez placé 100 000€ en bourse. Vos choix portent sur des actions, obligations, du monétaire et des OPCVM. Lorsque votre conseiller vous sollicite pour effectuer un arbitrage sur une partie de votre capital, la banque percevra 0.5% ou 1% de frais. Sachant cela, lorsque votre conseiller vous appelle pour faire un arbitrage, demandez-vous si c’est pertinent et dans votre intérêt ou juste pour augmenter les commissions perçues par la banque.

Bourse : Mauvais choix du support d’investissement (Erreur n°9)

L'investissement en bourse

Maîtriser les fondamentaux de la bourse

De nombreux investisseurs font de mauvais choix fiscaux au moment d’investir en bourse. Les enveloppes fiscales en France sont le PEA, le compte titre, et l’assurance-vie.

Le secteur de l’assurance vie est en difficulté et il y a très peu de réactivité. Par ailleurs, les frais sont élevés. Je recommanderais plutôt les enveloppes du PEA et du compte titre. Sachez que le PEA vous permettra d’avoir une exonération d’impôts si vous détenez des fonds sur une durée suffisamment longue. Quant au compte titre, il vous permettra d’acheter des actions dans le monde entier. Si aujourd’hui  vous avez un capital inférieur à 100 000€, je recommande plutôt de vous diriger vers le PEA. Il ne sert à rien d’aller forcément investir sur des actions à l’international. En terme de fiscalité vous risquez de rencontrer des difficultés avec l’administration. Recentrez-vous plutôt à l’intérieur du PEA en achetant des actions européennes. Vous bénéficierez d’exonération. Ajouté à cela, pensez à réduire les frais chez le courtier.

Cours des actions : Investir pour percevoir des dividendes (Erreur n°10)

Il n’est pas judicieux d’investir dans les actions d’une entreprise pour espérer recevoir des dividendes. En effet, la plupart des entreprises qui versent des dividendes le font pour attirer les investisseurs. En consultant le cours des actions des entreprises ayant versé des dividendes aux investisseurs, on se rend aisément compte qu’elles perdent en valeur. Vous perdez davantage en valeur d’actions que vous ne gagnez en dividendes.

Cliquez ICI pour recevoir 1H de formation offerte

En somme, les erreurs commises par les débutants en bourse ne pourraient être couvertes en totalité par cet article. Cependant, les 10 erreurs abordées sont les plus récurrentes. L’investissement en bourse demeure un des 4 piliers pour atteindre votre indépendance financière. Je vous encourage donc vivement à investir en bourse pour développer votre patrimoine.

Pour aller plus loin, découvrez dans cette vidéo: « 10 Erreurs fatales à éviter pour investir en bourse »