Comment gérer son argent pour investir dans l’immobilier

Devenir auto entrepreneur

Savoir gérer son argent pour investir est une problématique touchant bon nombre d’entrepreneurs et de salariés. Dans cet article, nous allons développer des meilleures astuces de gestion de portefeuille pour constituer un apport d’investissement. Comment bien gérer son argent pour investir dans l’immobilier?

La gestion de l’argent ou l’éducation financière est l’une des valeurs exposant les limites du système éducatif. Les formations basiques sur la gestion de l’argent ou comment investir son argent sont inexistantes ou figurent très peu souvent dans les programmes de formation. Ainsi, de nombreux investisseurs ou salariés éprouvent une énorme difficulté pour épargner et constituer un plan d’investissement immobilier. A travers cet article, on abordera comment gérer son argent pour investir dans l’immobilier.

Gérer son argent pour investir dans l’immobilier : Pourquoi dépenser moins

Gérer son argent - Dépenser moins

Gérer son argent – Dépenser moins

Avant d’entamer les meilleures astuces pour gérer son argent et investir dans l’immobilier, nous allons développer les raisons de réduire vos dépenses.

Tout d’abord, la réduction de vos dépenses est un excellent moyen de réaliser des économies non négligeables. Elle vous permettra de faire face aux coups durs (perte d’emploi, maladies, décès d’un proche…) et autres situations imprévues.

En outre, la réduction des dépenses permet de constituer une épargne afin de financer vos projets de cœur (investissement immobilier, la bourse, l’entrepreneuriat…) pour donner vie à vos rêves.

Un autre privilège de faire des dépenses rationnelles est la liberté financière qu’elles permettent d’obtenir au regard d’une éventuelle possibilité de développer des revenus passifs. En effet, en réduisant vos dépenses et en augmentant les épargnes, vous serez en mesure de développer un business pour augmenter vos revenus et atteindre l’indépendance financière.

A présent que nous venons d’appréhender les principales raisons de réduire ses dépenses au quotidien, nous allons aborder des moyens essentiels de bien gérer son argent pour investir dans l’immobilier.


 
Cliquez ICI pour recevoir 1 H de formation offerte

Gérer son argent pour investir dans l’immobilier : Comment gérer facilement son budget?

Gérer son argent - Définir un budget

Gérer son argent – Définir un budget

Indépendamment de l’importance des revenus générés, la gestion du budget est une problématique touchant des milliers de salariés et d’entrepreneurs. Il faut souligner tout d’abord que la gestion de portefeuille n’est pas fonction du salaire ou de vos rentrées d’argent: peu importe votre niveau de revenu, il est d’une importance prépondérante de réduire le spectre des dépenses et de constituer des épargnes. Ainsi, bien gérer son budget est un moyen efficace d’établir un plan d’action sur le long terme et de construire vos projets.

A l’instar de tout autre investissement, pour bien gérer son argent et investir dans l’immobilier, il est nécessaire de prendre des mesures responsables et développer une relation saine à l’argent.

Identifier et analyser ses dépenses récurrentes

Gérer son argent - Dépenses quotidiennes

Gérer son argent – Dépenses quotidiennes 

Cette première étape est incontournable dans la gestion de portefeuille et permet de réduire ou de supprimer les dépenses inutiles. Ces dépenses récurrentes sont entre autres le loyer, les assurances, les frais d’abonnement, les frais de déplacement, l’alimentation, les frais de soins et d’habillement, les frais de factures…Ensuite survient l’élimination ou la réduction des dépenses inutiles notamment des abonnements inutiles, des consommations impulsives et toute autre dépense récurrente de peu d’intérêt. Cet exercice est indispensable pour une prise de connaissance et de conscience de ses dépenses récurrentes inutiles.

Par ailleurs, il existe des applications web pour identifier et répartir ses dépenses récurrentes en fonction des gains. Elles permettent d’avoir une vision limpide sur les niveaux de dépenses pour chaque besoin. En effet, il est capital à cet stade de faire une séparation distincte de ses envies et besoins. L’objectif est d’éliminer littéralement vos dépenses impulsives pour devenir maître de vos pulsions. Elles peuvent concerner des sorties au restaurant répétées, du shopping à longueur de journée, des souscriptions inutiles ou des voyages faramineux. Toutefois, il faut éviter de se priver de plaisir ou de loisirs pleins de sens au risque de manquer d’énergie et de joie de vivre.

Disposer de multiples comptes bancaires (2 à 4) selon les besoins

L’objectif à cet stade de gestion de portefeuille est de mettre en place une répartition systématique des gains. Ainsi, les mensualités sont réparties principalement selon vos besoins récurrents et la constitution d’un apport pour investir dans l’immobilier ou tout autre pilier d’enrichissement. Les besoins récurrents (loyers, frais de santé et d’alimentation, de déplacement) peuvent être répartis sur différents comptes bancaires alors que l’épargne alloué pour des investissements peut être versé sur un seul compte ou non en fonction de vos projets.

Pour chaque catégorie de besoins, le niveau de dépense doit être préalablement défini avec minutie pour maintenir un train de vie décent. Sans pour autant exagérer dans les estimations de dépenses quotidiennes, le montant d’argent susceptible de vous donner la joie de vivre et une rationalisation des dépenses.  Au sujet des dépenses superflues, une alerte est indispensable pour éviter une augmentation des passifs au détriment des actifs susceptibles d’augmenter le capital.

Eviter d’inclure des dépenses supplémentaires en cas de rentrées d’argent supérieures à la moyenne

Une revalorisation salariale, une prime ou une entrée de revenus complémentaires provenant de la vente d’un bien, d’une donation ne doivent pas inciter automatiquement à des dépenses supplémentaires. Le maintien du niveau de vie sur la durée est un moyen efficace de bien gérer son argent pour investir dans l’immobilier, en bourse…Il est recommandé une dépense maximale de 5% des revenus supplémentaires engendrés au cours des périodes de vaches grasses pour une gestion optimale de son portefeuille.

Changez votre mode de vie

Pour désormais réduire les dépenses inutiles et épargner pour vos projets d’investissement immobilier, le changement des habitudes de dépense est primordiale. La réduction des frais de consommation en eau et électricité ou de transport est envisageable pour optimiser les dépenses. Par ailleurs, des journées Zéro dépenses ou des petites actions quotidiennes peuvent vous aider à bien gérer votre argent pour investir dans l’immobilier.

A titre illustratif, des marches ou des courses de vélo, l’extinction des lampes de votre logement et l’ouverture des fenêtres pour profiter de l’éclairage sont autant de mesures susceptibles de réduire vos dépenses récurrentes. L’objectif à ce stade est d’organiser et d’épurer votre environnement de sorte à optimiser vos dépenses courantes et de faire des économies aussi modestes soient-elles. Vos économies peuvent être versées dans un livret pour vous aider à constituer un apport et obtenir facilement un prêt immobilier.

Eviter de perdre votre temps dans de petits calculs

Votre temps étant un pilier en or dans le processus de l’enrichissement ou de l’investissement, sa gestion requiert également un intérêt particulier. En effet, passer le clair de votre temps à vouloir optimiser les petites dépenses n’est pas un avantage. Pour ce, une balance temps-gain est nécessaire pour évaluer le temps que vous perdez sur l’optimisation de certaines de vos dépenses quotidiennes. L’objectif est de consacrer de manière utile votre temps pour trouver des possibilités de fructification de vos revenus pour augmenter votre capital. A titre illustratif, les emplettes à la supérette de votre secteur peut coûter 5 euros complémentaires que dans le supermarché.

A l’inverse, des achats rapides et à quelques mètres de votre domicile vous rapporte une heure supplémentaire de repos ou de travail. Le choix sera basé à cet effet sur l’endroit. Ce qui vous rapportera le plus en économie d’énergie ou de temps.
Il est ainsi judicieux de porter un regard sur les dépenses affectant le plus votre portefeuille et de vous concentrer sur les grosses dépenses afin de faire d’importantes d’économies (achat d’un bien immobilier, voiture…).  Cette étape permet d’assainir votre état d’esprit et d’orienter au quotidien vos idées vers les actions significative et décisive.

Gérer son argent pour investir dans l’immobilier: Comment investir son argent dans l’immobilier

Investir son argent dans l'immobilier

Investir son argent dans l’immobilier

Il existe plusieurs possibilités d’investir son argent dans l’immobilier. En effet, l’immobilier locatif, l’achat de résidence principale ou secondaire, les SCPI ou OPCI, sont entre autres des opportunités pour investir son argent dans l’immobilier.

Par ailleurs, l’investissement immobilier peut être réalisé sur financement mixte découlant de votre capital et d’un crédit bancaire. Avec l’effet levier du crédit immobilier, vous pouvez investir et vivre de vos revenus immobiliers. Pour savoir obtenir facilement un crédit immobilier, cet article vous sera d’une grande utilité.

Comment investir son argent dans l’immobilier : L’immobilier locatif

L’achat d’un bien immobilier locatif est actif rapportant des revenus mensuels: le loyer. Les mensualités dérivant de la location d’un bien doivent couvrir le crédit immobilier, les impôts et les charges liées à sa gestion et entretien. Vous pouvez ainsi devenir propriétaire et constituer un patrimoine immobilier pour obtenir votre indépendance financière. Pour réussir un investissement locatif, le respect d’un mode d’emploi est nécessaire afin de développer votre patrimoine solide et durable.

Pour y parvenir, il est important de:

Choisir des biens dans les secteurs à croissance économique dynamique

L’emplacement dans l’immobilier est considéré pour beaucoup d’investisseurs comme étant un pilier essentiel. A cet effet, l’achat des biens dans les secteurs à forte croissance économique et au potentiel démographique dynamique est un critère essentiel pour générer des bénéfices sur votre investissement.

 Acheter moins cher

Dans l’immobilier, le bénéfice sur un bien immobilier se réalise à l’achat. Il est essentiel d’acheter sous le prix du marché dans l’objectif d’effectuer de grosses plus-values à la revente. Dans l’objectif d’enregistrer des rendements locatifs élevés, l’achat d’anciens biens est à titre illustratif une option pour booster sa rentabilité. En effet, la rénovation d’anciens biens immobiliers et la division sont des moyens d’augmenter la valeur d’un bien et sa rentabilité. De même, l’achat de vieux biens immobiliers permet de bénéficier des dispositifs de défiscalisation et d’autres avantages fiscaux .

Sélectionner votre locataire

Bien choisir son locataire est une mesure prudente pour réduire les vacances locatives, les loyers impayés, la dégradation de votre bien… Pour réussir son investissement locatif, le profil du locataire de on bien est à définir pour éviter des situation indésirables. La souscription à une assurance loyers impayés est également un paratonnerre à emmerdes dans la gestion de son bien  immobilier.

          Cliquez ICI pour recevoir 1 H de formation offerte

Comment investir son argent dans l’immobilier : Achat de résidence principale ou louer

Achat de résidence principale

Achat de résidence principale

En effet, la résidence principale est un moyen de disposer d’un toît personnel mais n’est pas cependant un investissement rentable si vous voulez vivre des revenus immobiliers. L’achat de résidence principale est un sujet passionnant aux avis multiples. Selon l’INSEE 2017, plus de 58% des ménages possèdent leur résidence principale. Est-ce une mauvaise idée?

Le choix de l’achat d’une résidence principale est une option sécuritaire permettant d’instaurer ses projets de vie. Il permet de bénéficier des dispositifs financiers alléchants et de quitter du statut de locataire et mettre fin au paiement de loyers.

Cependant, l’achat d’une résidence principale peut se révéler comme étant une mauvaise affaire dans l’immobilier pour de nombreuses raisons. Ainsi, le faible gain à la revente, l’affaiblissement de votre capacité d’emprunt, les frais de notaires et ceux liés à la rénovation et à l’entretien d’une résidence principale sont des inconvénients liés à l’achat d’une résidence principale. Nonobstant, une mise en location d’une partie de votre bien et d’autres mesures peuvent permettre à l’investisseur d’augmenter sa capacité d’endettement pour de futurs investissements.

Bien gérer son argent pour investir dans l’immobilier : ce que vous devrez savoir

Enfin, la gestion de son portefeuille est indépendante de l’importance des revenus et permet de réaliser des épargnes dans l’objectif de constituer un apport pour obtenir facilement son bien immobilier. La réduction des dépenses inutiles est un critère indispensable à l’élimination des crédits de consommation et à des découverts bancaires: facteur déterminant pour convaincre votre banquier.

Pour aller plus loin, cliquez sur cette vidéo et découvrez comment gérer facilement votre budget.