Comment atteindre la liberté financière en partant de rien ?

Que vous ayez des revenus importants ou non toutes les fins de mois, sachez que tout le monde peut atteindre la liberté financière. Néanmoins, pour y parvenir, il y a des règles et des principes à observer, mais également des initiatives à prendre.

 

ACCÈS IMMÉDIAT À 1H DE FORMATION OFFERTE ✓Comment investir dans immobilier (en partant de zéro)

Cliquez ICI pour recevoir 1H de formation offerte

Évitez de trop vous endetter

L’une des premières choses à faire si vous désirez atteindre la liberté financière, est de mettre un frein à votre rythme d’endettement. C’est l’une des premières règles à respecter si vous souhaitez vraiment être libre financièrement.

L’idéal serait de vous libérer de toute dette individuelle ou familiale contractée et d’apprendre à gérer votre quotidien avec ce que vous avez en main. Vous devez savoir que le crédit peut rapidement devenir un réel obstacle à la liberté financière. Non seulement il expose à des risques (saisine des biens) dans certaines situations mais en plus, il contribue à accentuer la précarité sociale.

En ce sens, être libre de tout crédit est un plus qui facilitera votre épanouissement sur le plan financier, sachant que le principal avantage sera de relever votre niveau de vie. Pour limiter ou réduire de manière visible votre niveau d’endettement, il existe quelques astuces que vous pouvez mettre en pratique.

L’utilisation des cartes de crédit

liberté financière - les cartes de crédit

Dans un premier temps, pensez à utiliser une seule carte de crédit pour toutes vos transactions. Retenez bien qu’une unique carte de crédit est amplement suffisante pour vos divers achats.

L’utilisation d’une carte unique vous évite de vous endetter de façon incontrôlée. Le principal avantage est qu’elle atteindra la limite autorisée de crédit beaucoup plus rapidement. Cela vous demandera de la patience, le temps de repasser sous le plafond des dépenses pour l’utiliser à nouveau. Ainsi donc, vous garderez un total contrôle sur vos dépenses et sur votre endettement.

Créer un budget

Ensuite, apprenez à budgéter à l’avance toutes vos dépenses du mois à venir. Ceci vous permettra de faire face aux paiements fixes, automatiquement prélevés, pour couvrir vos principales charges : loyer, électricité, eau, abonnement téléphonique, Internet ou encore un prêt bancaire. Chaque fois que vous recevez une paie ou tout encaissement, évaluez cette part à ne jamais dépenser.

Une fois seulement ces paiements déduits de votre paie, vous pourrez utiliser la part restante pour assurer d’autres besoins secondaires, comme l’achat de vêtements, les loisirs, les sorties au restaurant, etc… C’est cette technique à la fois simple et rigoureuse qui vous permettra de garder une certaine maîtrise, ainsi qu’une marge de sécurité.

Evaluer sa situation

Enfin, pour éviter d’avoir recours aveuglement au crédit, vous devez prendre en compte un certain nombre d’éléments tels que votre situation familiale et salariale, votre état de santé, la précarité ou non de l’emploi que vous occupez, l’évolution éventuelle des charges et des revenus sur la période de remboursement d’un prêt, etc…

Eviter de s’endetter de manière excessive est donc incontestablement l’une des meilleures solutions, susceptibles de vous entraîner vers la liberté financière.

Épargnez ce que vous avez

Vous avez sans doute là, le meilleur moyen d’atteindre la liberté financière. En effet, celle-ci passe préalablement par une culture de l’épargne. Si vous voulez devenir libre financièrement, vous devez apprendre à faire des économies régulièrement. Et le mieux pour vous sera d’affecter tous les mois une partie de vos revenus à cette fin.

Ainsi, lorsque vous percevez votre salaire à la fin du mois, pensez à retenir, entre les parts destinées aux dépenses prioritaires et secondaires, la part que vous allez reverser dans un produit d’épargne de votre choix. Il est question d’établir le juste-milieu entre vos dépenses et ce que vous devez garder, afin de toujours disposer d’une marge financière en cas de coup dur ou d’un nouveau projet de vie.

En ce sens, essayez d’épargner dans un premier temps 10 % de vos revenus mensuels. Concrètement, l’astuce serait de retenir sur votre salaire, vos primes et vos aides sociales, 1/10ème du montant de chaque rentrée d’argent, que vous affecterez ensuite à l’épargne.

A cet effet, vous disposez en France, de plusieurs produits d’épargne qui répondent parfaitement aux besoins des uns et des autres en fonction de leur situation. Vous pourrez à titre d’illustration, souscrire à un livret A, un Livret Jeune si vous avez entre 12 et 25 ans, une assurance-vie, un LEP ou Livret d’épargne populaire, à condition de ne pas dépasser un certain plafond de revenus imposables.

Vous l’aurez compris, l’épargne est un excellent moyen d’assurer votre autonomie financière. Elle contribue également à augmenter vos revenus à travers les intérêts et dividendes générés, que vous verseront les établissements bancaires chaque année.

Organisez minutieusement votre budget

liberté financière - faire un budget

Pour atteindre la liberté financière, vous devez respecter une certaine discipline et être conscient des embûches que peut induire une frénésie dépensière. Dès lors, élaborer une véritable stratégie de consommation du budget vous sera utile pour parvenir à un bon épanouissement au niveau de vos finances.

Pour cela, vous devez vous donner la peine de segmenter ou d’organiser votre budget dans des sortes de paniers de dépenses mûrement définis et raisonnables. Evidemment, vous devez déjà avoir une réelle maîtrise de vos rentrées et sorties d’argent au quotidien.

Ceci dit, l’élaboration de votre budget de consommation doit intégrer un ensemble d’enveloppes, ou paniers, affectés à la satisfaction de tel ou tel autre de vos besoins. En d’autres termes, vous devez apprendre à lister vos charges puis attribuer à chacune d’elle, un budget.

Dans ce sens, vous devez avoir par exemple, un budget ou une enveloppe destinée aux charges de la maison, un autre affecté aux dépenses de transport, un budget pour la nourriture, une enveloppe pour amortir les dépenses diverses et/ou les crédits contractés, un budget pour les études, ou même un autre pour les loisirs.

Le budget et la liberté financière

Avoir un budget pour toutes vos dépenses courantes, vous permet de contrôler l’évolution même de votre situation financière. Par ailleurs, en utilisant la technique du budget, cela limitera considérablement la marge des dépenses incontrôlées et non anticipées. Cela vous permettra surtout de mettre enfin un terme aux dépenses inutiles de votre quotidien. La part de ce type de dépenses pouvant en effet servir à l’épargne ou à tout autre investissement.

La plupart des personnes, lorsqu’elles touchent leurs revenus, ont plutôt tendance à dépenser sans compter et même sans trop réfléchir. Hors, il s’agit là d’une attitude qui peut être nuisible et constituer un véritable obstacle à l’atteinte de la liberté financière. En toute chose, vous devez donc garder la maîtrise de vos dépenses et les asseoir dans un budget. Cela demande de la discipline mais aussi une réelle volonté de votre part.

Ainsi, pour tout projet de vie, vous devez avoir un plan, une orientation, mais surtout un référent. Veillez bien à ce que chaque dépense que vous réalisez en vaut la peine et que le budget alloué pour cela est des plus raisonnables. Vos dépenses doivent en conséquence être orientées vers la satisfaction des besoins utiles, des projets définis dans l’optique d’améliorer votre quotidien et non le contraire.

Au final, une bonne organisation de votre budget et de vos dépenses est également un excellent moyen d’atteindre votre liberté financière.

Pensez à investir, même avec le peu que vous avez !

liberté financière - investir dans l'immobilier

Certes, un investissement représente un risque ! Mais on ne le dira jamais assez, prendre des risques mûrement réfléchis finit souvent par payer. D’ailleurs, tout comme l’épargne, l’investissement est l’une des voies les plus sûres pour atteindre la liberté financière. En effet, celui-ci est en réalité le véritable moyen de faire fructifier ce que l’on possède déjà, peu importe que ce soit une somme conséquente ou non.

Les petits investissements

Pour atteindre votre liberté financière, vous pouvez entreprendre certains investissements dans lesquels vous tirerez des revenus passifs. D’autant plus qu’un revenu passif est une somme d’argent que vous gagnez sans avoir à fournir trop d’effort. On qualifie de revenus passifs ceux qui sont indépendants du temps qu’on leur consacre.

Si certaines personnes peuvent gagner de l’argent 24h sur 24 et ce, chaque jour de la semaine, alors vous pouvez aussi le faire. Mais dans ce cas, dans quel secteur ou produit investir pour profiter de ce système ?

Les différents revenus passifs

Pour obtenir des revenus passifs et assurer votre liberté financière, vous pouvez par exemple investir dans l’immobilier (locatif de préférence). Pour cela, vous avez généralement deux possibilités, soit vous vous engagez dans un investissement direct, soit vous passez par l’intermédiaire des SCPI. Dans ce cas, vous achetez des parts dans des sociétés possédant un portefeuille immobilier.

Dans le cas d’un investissement locatif direct, vous percevrez des loyers tous les mois, tandis que dans le second cas, vous recevrez des dividendes versés par la SCPI chaque trimestre. Dans les deux cas de figure, les bénéfices engrangés peuvent devenir vraiment intéressants. Nul n’ignore en effet que l’immobilier est un bon tremplin pour devenir riche.

Autre possibilité, vous pouvez vous tourner vers les placements en banque qui vous permettent de tirer des revenus passifs de votre capital, en plus de vos revenus liés au travail. L’argent placé dans des parts sociales de banque ou sur un compte rémunéré va produire des intérêts, directement versés sur votre compte en banque. Une autre alternative de placement est d’investir votre argent dans la bourse, la dette ou des produits financiers : actions, obligations, sicav, etc.

Créer son entreprise

Un autre moyen d’atteindre la liberté financière est d’investir dans un projet personnel. Montez votre propre business afin de gagner des revenus alternatifs. Une telle entreprise requiert généralement de l’imagination, de la réflexion, de l’apprentissage et de l’ardeur au travail. Par ailleurs, il faudra faire preuve d’abnégation et de motivation supplémentaire face aux différents obstacles.

Avant de vous lancer, prenez juste la peine de définir votre projet et d’élaborer une excellente stratégie de conquête de votre marché.

En effet, en mettant sur pied votre entreprise, dites-vous bien qu’il vous faudra très souvent affronter une rude concurrence. Dès lors, le succès de votre affaire dépendra de votre capacité à proposer quelque chose de nouveau, qui réponde effectivement aux attentes des consommateurs. Dans un environnement toujours plus exigeant, votre réussite dépendra de votre niveau de créativité, de la qualité de vos offres et de votre aptitude à comprendre les goûts de vos clients.

Mais tout cela semble négligeable, au regard des opportunités qui existent aujourd’hui en France. En effet, ce ne sont pas les niches d’investissement qui manquent. Bien au contraire, que vous vous lanciez dans une activité classique (commerces, magasins, services à la personne…) ou que vous embrassiez l’univers du business sur Internet (e-commerce, webmarketing, développement web, etc.), de belles opportunités d’affaires vous y attendent.

Faire preuve de patience

Au début, il est fort probable que vos revenus soient irréguliers, mais sachez que la liberté financière ne s’acquiert pas du jour au lendemain. Comme vous le savez déjà, il faut toujours compter avec les dépenses quotidiennes et même les imprévus.

Dès lors, la quête de la liberté financière doit s’inscrire dans une démarche progressive. Ce qui implique, un minimum de patience, mais davantage un travail profond au quotidien. Cette entreprise personnelle doit être un véritable objectif de vie pour lequel, vous devez déployer des efforts permanents et parfois considérables.

Le meilleur point de départ pour vous sera de faire un choix entre vos anciennes habitudes de folies dépensières et d’endettement, et une résolution ferme de parvenir à une liberté sur le plan financier. Si vous optez pour le deuxième choix, alors vous devrez vous y engager totalement.

En effet, cela suppose que désormais, vous devrez adopter un niveau de vie raisonnable en appliquant des solutions un peu drastiques. Les résultats pourront parfois tarder à se faire voir, mais vous ne devez pas lâcher prise tant que votre objectif n’aura pas été atteint. De ce fait, quoi qu’il advienne, n’abandonnez jamais, restez positifs et calez-vous sur les principes que vous vous êtes fixés.

 

ACCÈS IMMÉDIAT À 1H DE FORMATION OFFERTE ✓Comment investir dans immobilier (en partant de zéro)

Cliquez ICI pour recevoir 1H de formation offerte

Atteindre la liberté financière : conclusion

La quête d’une liberté sur le plan financier est un processus continue et évolutif. Pour y parvenir, il existe un ensemble de conditions à respecter et d’actions à mener, développées plus haut. Imprégnez-vous des solutions livrées dans cet article, mettez-les en pratique et les portes de la liberté financière vous tendront les bras.

Pour aller plus loin dans la liberté financière en partant de rien :

 

 

Leave A Response

* Denotes Required Field